Logo Motostand Team Endurance

12H DE MAGNY-COURS 2017 : Un manque de réussite

Affiche 12H de Magny-Cours 2017
Affiche 12H de Magny-Cours 2017

Les photos

TEAM MOTOSTAND ENDURANCE 12H Baptiste 12H Antoine 12H Chute #51

L’année dernière, nous avions gagné les 12H de Magny-Cours, ce qui avait permis d’être titré Champion d’Europe d’Endurance.

Autant dire que pour cette édition 2017, nous savions que nous serions dans le viseur des autres Team et dès notre arrivée sur le circuit, on est mis dans l’ambiance puisque nous sommes sur l’affiche officielle.

 

Vainqueur 2016

 

Nous savons que cette année il sera difficile de réitérer nos exploits de l’année passée notamment avec la présence du Team Yamaha Viltaïs Expériences , récemment titré Champion du Monde d’Endurance Superstock.

Mais qu’à cela ne tienne, nous voulons être sur le podium.

Et dès les premiers tours de roues, nous savons que c’est possible, car la moto est bien réglée et les pilotes se sentent en confiance, et en endurance, c’est très important.

 

 

En piste nous ne sommes pas les plus rapides, mais on est régulier et on sait que l’expérience du Team va jouer en notre faveur :  notamment lors des ravitaillements et de la course de nuit. Pour rappel cette épreuve se déroule en 2 courses de 6H, l’une le samedi de 19H à 01H, l’autre le dimanche de 12H à 18H.

 

A l’issue des séances qualificatives, nous plaçons la Kawasaki #51 à la 7ème place sur la grille de départ.

A noter que nous sommes seulement deux Teams à faire cette course avec 2 pilotes. Tous les autres Team engagés en ont 3.

Général qualifications 12H 2017

Général qualifications 12H 2017

 

Juste avant le départ de la course samedi, la pluie s’abat sur le circuit nivernais. La direction de course prend la décision de prendre le départ sous safety-car pour des raisons de sécurité. C’est Baptiste qui prendra le départ.

Départ 12H de Magny-Cours 2017.

 

Dès les premiers tours, Baptiste voit qu’il y a beaucoup de chutes et après quelques glisses, préfère ralentir plutôt que de tomber. Après 38 tours en piste, il rendra le relai à Antoine en 9ème position. Antoine, un peu plus à l’aise sous la pluie, enchaine les bons chronos.

La course se déroule au rythme des nombreuses chutes (70 au total) et des safety-car.

 

La nuit tombe sur le circuit alors que le déluge redouble d’efforts mettant les pilotes et les Teams à rude épreuve.

 

Nous pointons à la 3ème place au bout de 4H de course et nous nous maintiendrons à cette position jusqu’à ce qu’Antoine se fasse piéger dans son dernier relai à 15 minutes de l’arrivée.

Dans la chute la moto a beaucoup souffert. Antoine parvient quand même à la ramener au stand mais au vu des dégâts nous signerons l’abandon.

C’est dur moralement pour l’équipe, si proche du but, d’une 3ème place … Mais dans ces conditions difficiles, la fatigue, la déconcentration, une erreur de trajectoire ne pardonnent pas.

Un grand coup de chapeau aux mécanos qui ont préparé la moto pour le lendemain.

 

Suite à l’abandon de la veille, nous partons 26ème de cette deuxième manche qui se déroulera sur le sec. La stratégie est simple, rentrer rapidement dans le top 10 afin de rouler avec le groupe de tête et avoir une chance de monter sur le podium.

Baptiste prend un très bon départ, il passe 7ème au premier tour. Il rendra le relai à Antoine en 7ème position.

Départ 2ème manche 12H de Magny-Cours

 

Les relais s’enchainent, à la mi-course, grâce aux bons chronos des pilotes et à l’efficacité du Team dans les stands, nous sommes 5ème.

 

Malheureusement , le shifter, qui permet de passer les vitesses sans embrayer, lâche dans une fin de relai de Baptiste. Antoine effectuera un relai entier avec le shifter hors service, avec l’obligation d’embrayer à chaque passage de rapport.

Trop épuisant pour le pilote et avec le risque de fragiliser la boite de vitesse, nous décidons de le changer lors du prochain relai.

Nous perdons des précieuses minutes. Nous repartons en 17ème position, le couteau entre les dents, avec la ferme intention de finir dans le top 10. Baptiste fera un joli chrono de 1min45.542.

 

Après six heures de course, le drapeau à damier tombe sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Antoine franchira la ligne d’arrivée en 9ème position (résultats complets)

Arrivée 2ème course 12H de Magny-Cours

 

Cette année, nous ne repartirons pas avec le Trophée des Vainqueurs, mais le point positif est que l’on sait que l’on peut jouer devant sur le sec comme sous la pluie.

Nous finissons ce week-end à la 15ème place au général, 6ème position en Coupe d’Europe et 5ème en Catégorie Superstock.

Trophée des vainqueurs 12H de Magny-Cours 2017 © PHOTOPRESS

 

Partagez l’article !
FacebookTwitter